L'hystérosaplpingographie par CIM Liberté à Brest, Saint Renan, Plougastel

Hystérosalpingographie

Hystérosalpingographie

Principe de l'examen

L’hystérosalpingographie étudie la cavité utérine et les trompes qui ne sont pas visibles sur des radiographies standards.
Cet examen est très utile dans les bilans d’infertilité, d’infections répétitives, de saignements génitaux, de douleurs…
Cet examen utilise les rayons x et un produit de contraste à base d’iode.
Son principe consiste à opacifier et visualiser la cavité de l’utérus et des trompes. Le produit de contraste est injecté dans l’utérus grâce à une sonde. Il diffuse et tapisse les parois de l’utérus puis des trompes qui seront visibles sur les clichés grâce aux propriétés radiologiques de l’iode.

Avant l’examen

Cet examen doit être réalisé entre le 4ème et le 10ème jour du cycle ( il ne doit plus y avoir de saignements le jour de l’examen )
• L’examen est contre-indiqué en cas de grossesse.
Un dosage de la Bêta HCG plasmatique sera à réaliser dans un laboratoire d’analyses médicales le matin de l’examen.
Prévenez la manipulatrice
• Si vous avez constaté des sécrétions vaginales inhabituelles ou malodorantes ou si vous avez connaissance d’une infection génitale.
• Si vous êtes allergique.
Après avoir signalé votre arrivée à l’accueil, vous allez patienter quelques minutes en salle d’attente.
N’oubliez pas d’aller aux toilettes avant l’examen pour plus de confort.

Déroulement de l’examen

  • • Avant l’examen, vous passerez au vestiaire pour vous dévêtir (on vous indiquera les vêtements qu’il faut ôter).
    • Pendant l’examen, vous serez allongées en position gynécologique.
    • L’examen se déroule dans des conditions stériles.
    • Après une petite toilette intime, le radiologue mettra en place un spéculum dans le vagin.
    • Après désinfection du col, une sonde sera introduite au niveau du col utérin.
    • Le produit de contraste est injecté lentement dans l’utérus.
    • Plusieurs radiographies sont alors réalisées dans différentes positions afin de suivre sa progression dans l’utérus puis dans les trompes.
    • La sonde est enlevée après l’examen.
    • L’examen dure environ 30 minutes.
    • En cas de douleurs lors de l’examen, n’hésitez pas à le signaler au personnel médical.
    • Un cliché tardif (20 mn après l’examen) sera réalisé
    • Après l’examen, utilisez une protection féminine car un écoulement du produit et des petits saignements peuvent se produire durant un ou deux jours.
  • L’introduction de la sonde est le moment le plus désagréable mais il ne dure que quelques instants.

Après l’examen

Sans être systématique, l’injection du produit de contraste peut être responsable de douleurs identiques à celles des règles.

Elles sont passagères et vous pourrez prendre des antalgiques (Paracétamol par exemple)et antispasmodiques (Spasfon par exemple ) si besoin. Demandez conseil au radiologue.

 

Les résultats :
Le radiologue vous donnera un premier commentaire. Il pourra dans certains cas adresser secondairement son compte rendu définitif à votre médecin traitant ou gynécologue dans les plus brefs délais. Ce dernier vous expliquera les résultats et vous donnera la conduite à tenir.

    Pour prendre rendez-vous, téléphonez dans l'un de nos cabinets

    BREST LIBERTE

     

    02 98 46 11 11 

     

    RDV en ligne

     

    Plus d'infos

    BREST KERAUDREN - SCANNER / IRM

     

    02 98 46 14 00 

     

    Plus d'infos

    BREST PASTEUR - SCANNER

     

    02 98 46 14 00

      

    Plus d'infos

    Information

    CIM Liberté regroupe plusieurs centres d'imagerie médicale dans le secteur de Brest : place de la Liberté, clinique Pasteur, Plougastel Daoulas et Saint Renan.